Nos coups de cœur

Nos secrets d’amapiens

Nos coups de cœur

La rubrique “Nos secrets d’amapiens” est participative, vous y retrouverez toutes les recettes, astuces et coups de cœur des adhérents de notre Amap. N’hésitez à nous fournir vos petits secrets à vous via le formulaire de la page “Nous contacter”.

  • Fête de la Rentrée de l’Amap le samedi 25 septembre 2021, deux évènements :

    • Atelier Participatif « Construction de la nouvelle Cabane de l’Amap » 10h à 17h
    • Repas des quatre saisons 19h à 22h

    Inscription auprès de l’Amap ou de la maison des solidarités. Accès libre pour toute la famille.

  • “Je suis rivière”

    Céline H. vous conseille la BD Je suis rivière de Nina LUEC

    Je suis Rivière

    Une BD de Nina Luec chez Tartamudo – 2019

    Cette fiction repose sur l’idée d’assimiler la Bièvre à une femme, Louise : de la pureté initiale de sa source à la pollution par l’activité humaine et industrielle.

    Le récit nous conte l’histoire de la belle Louise, perdant peu à peu sa naïveté et subissant les épreuves mises sur sa route par l’activité des hommes.

    Au milieu du XIXe siècle, Louise, toute jeune paysanne native de Buc, part à la recherche d’Arthur, qui l’a secourue lors d’une agression, ce qui eut pour effet d’éveiller un sentiment amoureux. Elle remonte le cours entier de la Bièvre, jusqu’à Paris.

    Les aventures de Louise épousent les méandres de la rivière, se fondant en eux. Tout comme le cours d’eau, elle commence son parcours au sein d’une nature sauvage et sera ensuite utilisée comme force de travail, jusqu’au point de rupture.

    Un siècle plus tard, son arrière-petite-fille Florence lie l’histoire de Louise au parcours de la rivière et en fait son combat. Elle milite pour ressusciter cette rivière urbaine et lutte pour protéger le patrimoine culturel.


  • “L’entraide l’autre loi de la jungle”

    Sophie C. vous conseille ce livre de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle

    Dans cette arène impitoyable qu’est la vie, nous sommes tous soumis à la “loi du plus fort”, la loi de la jungle. Cette mythologie a fait émerger une société devenue toxique pour notre génération et pour notre planète.

    Aujourd’hui, les lignes bougent. Un nombre croissant de nouveaux mouvements, auteurs ou modes d’organisation battent en brèche cette vision biaisée du monde et font revivre des mots jugés désuets comme “altruisme”, “coopération”, “solidarité” ou “bonté”. Notre époque redécouvre avec émerveillement que dans cette fameuse jungle il flotte aussi un entêtant parfum d’entraide…

    Un examen attentif de l’éventail du vivant révèle que, de tout temps, les humains, les animaux, les plantes, les champignons et les micro-organismes – et même les économistes ! – ont pratiqué l’entraide. Qui plus est, ceux qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas forcément les plus forts, mais ceux qui s’entraident le plus.

    Pourquoi avons-nous du mal à y croire ? Qu’en est-il de notre ten­dance spontanée à l’entraide ? Comment cela se passe-t-il chez les autres espèces ? Par quels mécanismes les personnes d’un groupe peuvent-elles se mettre à collaborer ? Est-il possible de coopérer à l’échelle internatio­nale pour ralentir le réchauffement climatique ?

    À travers un état des lieux transdisciplinaire, de l’éthologie à l’anthro­pologie en passant par l’économie, la psychologie et les neurosciences, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle nous proposent d’explorer un im­mense continent oublié, à la découverte des mécanismes de cette “autre loi de la jungle”.