Nos partenaires

Notre Amap

Nos partenaires

La Maison des solidarités d’Arcueil

La Maison des Solidarités, association loi 1901, est un lieu d’informations, de rencontres, d’échanges et de convivialité ouvert sur Arcueil depuis 2010. Elle lutte contre les exclusions et accompagne socialement les habitant.e.s en difficulté. Elle contribue à la diversité et à la rencontre des publics. Elle promeut toutes les formes de solidarité.
La Maison des Solidarités fonctionne grâce aux bénévoles, à une équipe permanente et avec le soutien des partenaires locaux.
  Etre bénévole à la Maison des Solidarités c’est apporter ses réflexions sur le projet, s’investir avec des habitant.e.s pour organiser une activité, prêter main-forte à l’épicerie solidaire, participer à la préparation d’une soirée…
Habitant.e.s, citoyen.ienne.s, si vous souhaitez participer à un projet, rejoindre un collectif de travail, prendre part à une activité et faire de la Maison des Solidarités un lieu d’échanges et de mixité pour tous les Arcueillais.e.s.

La Maison des Solidarités – 102, rue Marius Sidobre – Arcueil 94110 – site internet de la Maison

Contact : 01 41 24 28 10contact courriel


Le réseau Amap Île-de-France

Depuis la création des premières AMAP en Île-de-France en 2003, elles se sont multipliées à un rythme exponentiel portant en 2017 à plus de 300 le nombre de groupes, soit plus de 15 000 familles d’amapien.ne.s en partenariat avec 160 fermes. Basé sur des partenariats innovants et responsables entre paysan.ne.s et mangeurs.euses, le contrat AMAP est devenu un levier politique et citoyen pour qu’une autre dynamique agricole puisse exister à travers des circuits courts et des engagements environnementaux.

Mais si l’offre de “circuits courts” a littéralement explosé (un.e paysane.ne sur cinq vend aujourd’hui en circuit court), le mouvement des AMAP représente une véritable opportunité pour l’agriculture régionale : loin de s’en tenir à l’ouverture de nouveaux débouchés commerciaux, le principe du contrat AMAP repose sur des principes de solidarité, de salaire décent pour les paysan.ne.s, de transparence, de respect de l’environnement et de proximité.

Le réseau AMAP Ile-de-France est la structure régionale liée ce mouvement. Si sa mission principale demeure la promotion et l’aide à la création d’AMAP, il mobilise aujourd’hui une bonne partie de son énergie à multiplier des actions visant à favoriser l’installation de jeunes paysan.ne.s en impliquant également les groupes de citoyen.ne.s et les collectivités locales. Par ailleurs, il assure l’animation et la structuration de son réseau en tant que lieu d’échange, d’accompagnement et de mutualisation des pratiques amapiennes.

Le développement de l’agriculture paysanne passe en premier lieu par les paysan.ne.s eux-mêmes. Tant dans leurs pratiques que dans leur relation avec les groupes, ils favorisent et concrétisent sa mise en oeuvre et sa construction progressive. Mais cette action ne peut être le fait des paysan.ne.s seul.e.s, elle doit être soutenue collectivement, en particulier sur le territoire francilien où la pression foncière est renforcée par l’extension urbaine.

Réseau Amap Île-de-France – Montreuil 93100 – site internet du réseau

Contact : 09 52 91 79 95 – contact courriel


Miramap

Mouvement inter-régional des AMAP

Créé officiellement en février 2010, MIRAMAP est le mouvement Inter-Régional des AMAP ; il a pour objet de renforcer la cohésion des AMAP à travers le partage d’une éthique commune, de mutualiser les expériences et les pratiques et d’assurer la représentation et la mise en valeur des AMAP au niveau national.

Miramap comme Mouvement Interrégional des AMAP, plus qu’un réseau ou une fédération s’affirme comme un mouvement de la société civile rassemblant des paysan-ne-s en AMAP et amapien-ne-s en synergie avec des partenaires du monde agricole et de l’économie solidaire et oeuvrant pour :

  • maintenir et développer une agriculture locale, économiquement viable, socialement équitable, écologiquement soutenable, à faible impact environnemental, créatrice d’activité économique et d’emploi, de lien social et de dynamique territoriale ;
  • promouvoir un rapport responsable et citoyen à l’alimentation ;
  • faire vivre une économie sociale et solidaire, équitable et de proximité ;
  • contribuer à une souveraineté alimentaire favorisant celle des paysan-ne-s du monde dans un esprit de solidarité.

Miramap – site internet du mouvement


Agenda collaboratif de la vallée de la Bièvre

Le principe de cette  plateforme est de mettre en lien et en visibilité les alternatives qui se développent sur le territoire de la Vallée de la Bièvre pour accompagner la mise en place d’un territoire en transition au sens des villes et villages en transition initié en Angleterre par Rob Hopkins ou encore du mouvement Colibri initié en France par Pierre Rabhi.

Afin d’initier cette plateforme, le premier outil commun proposé est un agenda collaboratif permettant de valoriser les initiatives porté par les alternatives qui souhaitent s’inscrire dans cette démarche.

L’objectif de cette agenda est de mettre en valeur et en visibilité tous les évènements programmés par les différents collectifs autour des initiatives citoyennes, l’écologie, la solidarité et de l’économie sociale et solidaire.

Le foisonnement des initiatives citoyennes parfois isolées pourra grâce à cet agenda collaboratif gagner en visibilité et en synergie avec toutes les autres initiatives.

Le renforcement d’un réseau d’acteurs autour des démarches citoyennes et de l’écologie pour développer un projet commun sur le territoire de la vallée de la Bièvre et pourquoi pas plus largement…

Agenda collaboratif de la vallée de la Bièvre – site internet de la plateforme

Contact : contact courriel